Découvrez le véritable art de la tisane, comme le thé au Japon, un rituel … Chaque plante a son mode d’utilisation afin d’extraire au mieux les principes actifs présents dans celle-ci. Pour chaque plante de notre catalogue, vous retrouverez dans l’onglet « Utilisation », son mode d’utilisation interne.

Le mode d’utilisation des plantes médicinales en interne le plus utilisé est l’infusion. De manière générale, on peut dire que les fleurs et les feuilles se préparent en infusion.

INFUSIONMettre 3 à 4 c. à soupe de plantes, ou 3 à 4 c. à café de poudre de plantes (exemple : marjolaine), ou 3 ou 4 poignées de plante (si plante très volumineuse, comme la verveine) pour un litre d’eau froide. Amener à frémissement pendant 2 à 3 minutes et retirer du feu avant les gros bouillons d’ébullition. Laisser infuser environ 10 minutes avec un couvercle, puis filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour.

Il est très important de couvrir pour empêcher l’évaporation des principes actifs volatiles, comme les huiles essentielles.

Pour certaines feuilles (eucalyptus, houblon, myrtille, olivier, ortie piquante, pin, pissenlit, romarin, vigne rouge), nous conseillons dans les fiches produits de les préparer en décoction légère. Mais si vous souhaitez utiliser ces feuilles dans un mélange, vous pouvez tout à fait les préparer en infusion, par simplification. Il en est de même pour les petites graines, telles que le carvi, la cardamone ou le fenouil.

Toujours de manière générale, on peut dire que les rhizomes et racines, ainsi que les graines et noix se préparent en décoction.

DECOCTION : Mettre 3 à 4 c. à soupe de plantes, ou 3 à 4 c. à café de petites graines (carvi, cardamone, fenouil, lin), ou 3 à 6 graines ou noix (guarana, cola ...) dans un litre d'eau froide que l'on porte à ébullition; poursuivre l'ébullition de 3 à 10 minutes, selon les plantes. Retirer du feu et laisser infuser 10 minutes à couvert. Filter et boire 2 à 3 tasses par jour.

Pour certaines feuilles (eucalyptus, houblon, myrtille, olivier, ortie piquante, pin, pissenlit, romarin, vigne rouge), nous conseillons dans les fiches produits de les préparer en décoction légère.

MACERATIONMettre 3 à 4 c. à soupe de plantes dans un litre d'eau froide (tout en couvrant bien entendu) pendant plusieurs heures, voire toute une nuit. Filtrer et boire 2 à 3 tasses par jour.

La macération est le mode d'utilisation en interne, des plantes médicinales, le moins représenté. 

Vous retrouverez tout au long de l’année, sur notre site et dans notre blog, nos nouveautés. Des nouvelles plantes, des nouvelles box, des nouvelles recettes d’infusion, décoction et macération… pour vous donner de nouvelles idées de création.

Vous pouvez également nous suivre sur FacebookTwitter et Pinterest.