Mais au fait, la detox ou encore la #ErbieDetox, c’est quoi ? On vous dit tout … Pourquoi, quand, comment la pratiquer ? Parce que ça ne s'invente pas et que ça ne change pas, j'ai remis à jour mon article du 18 mars 2015.

Pourquoi pratiquer une cure de detox ?

Une cure de detox, c’est une cure de désintoxication de notre corps. Le principe de la detox, c’est de nettoyer nos organes, et plus particulièrement le foie, de toutes les toxines accumulées.

Pour donner une image (pas très glamour, je l’avoue !), c’est un peu comme mettre du Destop (ou équivalent écologique !) dans vos canalisations pour éliminer les résidus qui stagnent. 

Nous sommes quotidiennement exposés à des toxines en tout genre. Il y en a 2 grandes catégories :

  • - les toxines exogènes : provenant de l’extérieur de l’organisme (chimiques, pollution, métaux lourds, tabac, alcool, graisses saturées …)
  • - les toxines endogènes : produites par l’organisme lui-même (lors de fatigue, stress, ou dysfonctionnement des organes d’assimilation et d’élimination …)

Les excès de toxines génèrent sur le corps une acidose. Une acidose est un trouble de l’équilibre acido-basique. C’est un trouble désignant un état pathologique dû à une augmentation de l’acidité du sang et dont le PH artériel devient inférieur à la normale (PH 7).

Les signes d’une acidose :

  • - manque chronique d’énergie
  • - fatigue rapide et sensation de froid
  • - difficulté à se concentrer
  • - irritabilité …

 

Le but, par la detox, est donc de tendre vers l’homéostasie (équilibre acido-basique). Diminuer le niveau d’intoxication du corps pour permettre un meilleur fonctionnement des mécanismes auto-réparateurs et ainsi tendre vers une « médecine de terrain » plutôt qu’exclusivement symptomatique.

 

C’est quand alors la vraie detox ?

La detox. On la voit de partout … Beaucoup de marques se sont appropriées ce concept sans en connaître ou en oubliant les principes de base. La detox de janvier par exemple, très à la mode, est pourtant une hérésie. Le mois de janvier n’est pas du tout le bon moment pour entamer une cure de detox. Pas de cure detox en hiver, notre corps est déjà bien assez agressé par le froid et les microbes.

Les vraies de cures de detox, réalisées dans les règles de l’art, se pratiquent au printemps ou à l’automne.

Le printemps et l'automne sont des périodes de transition où votre corps est plus réceptif à une cure de désintoxication. Ainsi purifiés, nos organes pourront mieux se reposer pendant l’hiver et l’été, des saisons plus rudes pour le corps.

  

Comment pratiquer la #ErbieDetox ?

Les organes impliqués dans la désintoxication, par ordre d’importance, sont donc :

  • - le foie
  • - les reins
  • - la vésicule biliaire
  • - les intestins

 

Le foie est l’organe le plus important à purifier dans le cadre d’une cure detox. Il est la sentinelle de notre corps. Il filtre le sang pour en éliminer les toxines, il synthétise et produit la bile. Lorsque le foie a transformé une toxine, il doit l’éliminer de l’organisme par la bile et donc la vésicule biliaire. Puis la bile passera par les intestins pour y terminer son cycle de désintoxication. Enfin les reins élimineront sous forme liquide certains résidus produits par le foie.

Pour réaliser une cure de detox, il faut donc associer des plantes dépuratives et diurétiques, pour aider ces principaux émonctoires. Les plantes dépuratives aident au nettoyage du foie, stimulent l’élimination de l’eau et des toxines. Les plantes diurétiques sont celles qui stimulent la diurèse (fabrication de l’urine), et donc celles qui favorisent le nettoyage des reins.

 

Une detox fait du bien au corps au final, mais la période de detox n’est pas si facile. C’est pour cette raison que nous avons sélectionné, pour nos cures de #ErbieDetox, des plantes detox mais plutôt en douceur. En effet, dans certaines cures, vous pourrez trouver des plantes beaucoup plus agressives, telles que le boldo, le chardon-marie, le chrysanthellium, le desmodium ou encore le fumeterre. Ces plantes sont réservées à la vente aux pharmaciens, et peuvent avoir des effets trop puissants.

Si vous constatez que la #ErbieDetox est déjà trop active pour vous, n'hésitez pas à réduire les quantités et/ou les prises (par jour, voir même 1 jour sur 2).

 

Alors vous aussi vous voulez passer en mode detox, découvrez vite notre "AUTUMN DETOX BOX".

Pourquoi ce choix de plantes pour notre box Detox ?

  • - Bardane : diurétique, dépuratif de la peau …
  • - Curcuma : dépuratif du foie, hépato-protecteur puissant …
  • - Chiendent : diurétique, rafraîchissant …
  • - Fenouil : apéritif, carminatif, bon goût …
  • - Frêne : éliminateur d’acide urique, diurétique, anti-inflammatoire …
  • - Ortie piquante : diurétique, reminéralisante …
  • - Romarin : dépuratif du foie et de la vésicule biliaire, hépato-protecteur …
  • - Tilleul (aubier) : diurétique et dépurative, anti-oxydant …

 

On vous rappelle quand même (cf. précautions d’emploi) : une #ErbieDetox, ok, mais pas pour tout le monde ... Les cures de detox sont contre-indiquées pour :

  • - les femmes enceintes
  • - les femmes allaitantes
  • - les personnes en convalescence
  • - les personnes souffrant de faiblesses aux principaux émonctoires visés par la detox (foie, reins, intestins ...)
  • - les enfants (bien entendu)

Enfin, pratiquer une cure detox ne passe pas que par boire des infusions de plantes médicinales ! C’est un tout, une façon de vivre au quotidien, un état d’esprit …

Bientôt de nouveaux articles detox sur le blog !

Commencez ou continuez à nous suivre sur :

Facebook

Twitter

Instagram

Pinterest